L’établissement de Soins de Suite et de Réadaptation en Addictologie

Un projet

La prise de conscience d’une addiction peut permettre de s’interroger sur soi, ses habitudes, ses comportements.
Une fois un projet personnel de changement posé et une première étape de décision franchie, un séjour dans un établissement de Soins de suite et de Réadaptation trouve naturellement sa place.
Ses objectifs sont de développer une capacité à l’autonomie par rapport aux divers produits ou conduites addictives dans les différents axes de la vie de chacun et donc de contribuer à l’épanouissement personnel.

Des valeurs fondatrices

L'établissement construit son projet avec comme bases :

  • le respect des droits et des devoirs des patients
  • le respect des droits et des devoirs des soignants
  • le professionnalisme des soignants qui s'engagent avec motivation, responsabilité et conscience professionnelle dans l'accompagnement des patients et de leur entourage en suivant leurs cadres déontologiques
  • la complémentarité, la solidarité, la vigilance

Il se donne pour mission de dispenser des soins spécialisés en addictologie, en hospitalisation complète ou à temps partiel.

Hospitalisation complète
Cette formule concerne celles et ceux qui décident un éloignement de leur
environnement de vie habituel et une expérience de l’organisation de la vie sans produits.
Sa durée est de 3 mois.
Le patient dispose d’une chambre avec un sanitaire privatif.
Un régime de sortie permet, après accord médical, de ne pas être coupé de
l’extérieur.
Les sorties sont partie prenante du projet mis en oeuvre par le patient.
Le patient dispose d’une chambre avec un sanitaire privatif.

Hospitalisation à temps partiel
Ce programme de soins se déroule uniquement en journée, de 9h à 17h, sauf
le week-end.
Il s’adresse au patient qui dans son projet intègre le retour dans son milieu de
vie comme étant un plus dans sa démarche de soins. Il intervient dès le début du programme ou en cours après un temps d’hospitalisation complète sur les mêmes bases que celle-ci.

Consultations externes
Cette approche concerne les personnes qui souhaitent faire le point par
rapport à l’alcool, au tabac ou tout autre substance addictive.
Des médecins reçoivent en consultation sur rendez-vous. Le travail motivationnel en vue d’un changement de fonctionnement peut aboutir à une hospitalisation.

De multiples chemins pour changer

Une hospitalisation au SSRA La Baronnais s’organise autour de plusieurs axes.

Une approche individuelle

  • Les consultations médicales
  • Les entretiens psychologiques individuels
  • Les entretiens infirmiers
  • Les entretiens sociaux
  • L'accompagnement au sevrage tabagique

Une approche individuelle
Chaque consultant est accompagné dans une démarche personnalisée de son projet de soin.
Les consultations médicales permettent de suivre l’évolution du patient dans les dimensions somatiques, addictologiques et psychologiques. Les informations sur l’état de santé et les actes thérapeutiques prescrits constituent des outils importants pour développer la relation de soin.
L’entretien psychologique individuel permet le temps nécessaire de l’alliance, du travail cognitif de restructuration, des interventions sur les axes de l’émotionnel et du comportement.
Les entretiens infirmiers prennent en compte les dimensions essentielles de la vie quotidienne (hygiène, alimentation, observance des traitements) comme autant de récupération d’autonomie et de savoir-faire, en lien direct avec la revalorisation personnelle. Ils permettent de plus une démarche individuelle d’éducation à la santé.
Les entretiens sociaux permettent d’être informé sur les droits sociaux, de finaliser éventuellement les démarches permettant d’accéder à ces droits, de réfléchir à une meilleure gestion de ses propres éléments de vie (budget,
démarches administratives, environnement social, environnement de travail...).
Ceux qui le souhaitent peuvent engager une démarche de sevrage tabagique avec soutien médical et infirmier.

Une approche collective

  • La motivation
  • La prévention de la rechute
  • L'affirmation de soi
  • L'éducation pour la santé
  • Le neuro cognitif
  • L’accueil de l’entourage

Une approche collective Le travail sur la motivation favorise le renforcement de la détermination au changement et la mise en place des stratégies et objectifs personnalisés.
Les groupes de prévention de la rechute permettent de réattribuer les difficultés à gérer une situation “dangereuse”, plus à un manque de préparation ou d’anticipation, qu’à un déficit de capacité personnelle globale.
Les groupes d’entraînement à l’affirmation de soi visent le renforcement ou l’apprentissage des habiletés sociales : s’affirmer implique de se respecter soi-même en exprimant ses besoins et ses ressentis, tout en respectant l’autre.
Les séances d’éducation à la santé contribuent à améliorer le niveau de connaissance des patients sur les diverses pathologies et prise en charge, mais aussi sur ce qui favorise une meilleure qualité de vie dans une optique d’éducation thérapeutique et donc d’une plus grande autonomie.
Lors de l’évaluation initiale peuvent apparaître des atteintes neurocognitives nécessitant une prise en charge spécifique. Le travail effectué avec la famille, l’entourage proche ou de travail permet la restauration d’éléments de communication, assure des échanges d’informations et de savoir faire ou être, aussi dans les aspects transgénérationnels, autant d’éléments à part entière de la reconstruction de l’estime de soi et d’une meilleure autonomie.

Une approche thérapeutique

  • L'ergothérapie
  • La psychomotricité
  • La relaxation
  • La sophrologie
  • Le réentraînement à l’exercice physique

Une approche thérapeutique
Reprendre la maîtrise de son corps, découvrir ou redécouvrir des savoirs-faire et savoir-être, apprendre ou réapprendre à gérer ses émotions font aussi partie du travail proposé lors des hospitalisations au SSRA La Baronnais. L’ergothérapie favorise le travail psychologique en passant préférentiellement par "le faire" plus que par les mots ce qui a une valeur rassurante de la mise en actes, renforcée par la réussite. La prise en charge physique et émotionnelle (relaxation, sophrologie, psychomotricité, remise en forme physique) participe à une autre appréhension du corps dans toutes les dimensions, sans souffrance, à la découverte d’autres modes d’expression et de communication.. Gérer à nouveau ses émotions et son corps permettent de conduire à nouveau sa vie

Un lieu d'expérimentation de vie autrement

En parallèle des "soins programmés" (prise en charge pluridisciplinaire sur prescription médicale), du travail de réadaptation et réinsertion sociale (évaluation de la situation, établissement et suivi d’objectifs de retour dans le milieu de vie) l’établissement propose un volet "soins non programmés" à caractères culturel, ludique, occupationnel et surtout convivial qui trouvent leur concrétisation dans l’Espace découverte, sous la responsabilité de personnels soignants.

Soins non programmés
Sur plus de 300 m2, ouverts de 8 à 23h, l’Espace Découverte propose de
multiples pôles :
- un espace “cafétéria”,
- un espace “détente” pour lire, jouer, échanger,
- un espace “salon” pour le repos, les discussions,
- un espace “informatique” avec 3 postes et accès internet,
- un espace “enfant” pour l’accueil de la famille en visite,
- un espace “bibliothèque”,
et enfin une espace “atelier“.
Ce dernier propose différentes activités toutes encadrées par des soignants, selon les demandes des patients :
- la mosaïque,
- le théâtre, le chant,
- l’initiation à l’informatique,
- la broderie,
- le bracelet brésilien, les noeuds,
- l’art floral,
- la lecture à voix haute ...

Des faits
En hospitalisation complète : 65 lits
En hospitalisation à temps partiel :13 places

Un engagement contractuel

La personne s’engage volontairement par un Contrat de Soins qui définit les objectifs et les moyens pour favoriser les meilleures conditions possibles de sa prise en charge.
Pour accompagner cette démarche de soin, les professionnels de l’établissement travaillent en étroite collaboration entre eux et avec le patient, utilisant différents modes de prise en charge.

Différents professionnels mettent à disposition leurs compétences et leur expertise :

  • Les médecins
  • Le cadre de santé
  • Les infirmiers
  • Les ergothérapeutes
  • Les psychologues
  • Les psychomotriciens
  • Les assistants sociaux
  • Les sophrologues
  • Les relaxologues
  • Les éducateurs sportifs
  • Les aides médico-psychologiques

Hospitalisation, comment procéder ?

.
Pour les admissions en hospitalisation, un dossier de demande d'adminission est téléchargeable en cliquant sur ce lien. Vous pouvez aussi demander un dossier d'admission en appelant le secrétariat du SSRA. La demande d'adminission peut aussi se faire par l’intermédiaire d'un professionnel de la santé à l'aide du dispositif « Trajectoire ».
Le dossier d'admission sera étudié en Commission Médicale et une réponse vous sera donnée dans les meilleurs délais. En cas d'avis favorable, un rendez-vous de préadmission vous sera proposé.
Si vous souhaitez consulter le Livret d'accueil du SSRA La Baronnais cliquer ici

Centre de Soins de Suite et de Réadaptation en Addictologie  La Baronnais
6 rue de la Neustrie
CS 8
44344 Bouguenais cedex
Tél 02 40 26 94 00
Fax 02 40 65 01 98
labaronnais@lesapsyades.fr

Dernière mise à jour : 09 octobre 2017

Actualités

Moi(s) sans tabac

Le dispositif "Moi(s) sans tabac" s'inscrit dans un programme national de réduction du tabagisme du Ministère des Affaires sociales et de la santé . C'est[…]

En savoir plus
Ado Accro, Parents à bout / Parents inquiets ......

Des parents s'interrogent sur les consommations ou les conduites potentiellement addictives de leur enfant. Le CSAPA des Apsyades et ses CJC (Consultations Jeunes Consommateurs) proposent des […]

En savoir plus
Les Consultations Jeunes Consommateurs

  Toutes nos antennes CSAPA (Nantes, Rezé, Pornic, Châteaubriant, Ancenis et Clisson) et notre lieu d'écoute Autrement Dit,  proposent des Consultations Jeunes Consommateurs (CJC) aux jeunes et à leur[…]

En savoir plus